Visuel du bouquet de services académiques

Lettres et Histoire Géographie

Aborder l’écrit avec des jeunes préparant le DNB en situation de handicap

Quand les Tice peuvent aider le professeur à construire d’autres parcours.

Utiliser un dictionnaire prédictif pour faciliter l’écriture

L’exercice de réécriture proposé lors de l’épreuve du DNB pose un certain nombre de problèmes pour l’élève car elle représente, sous des dehors simples, une tâche complexe d’une grande finesse. En effet, il faut tout d’abord mobiliser les règles grammaticales que la consigne incite à utiliser, puis identifier les termes sur lesquels l’appliquer sans oublier de reproduire sans erreur les mots qui ne sont pas touchés par les transformations.
Pour un élève souffrant de Troubles Spécifiques du Langage (TSL) ou, plus généralement, pour un élève en difficulté, toutes ces modifications ne sont pas hiérarchisées en tâches hautes et tâches basses mais se présentent sur le même plan. De ce fait, le recours aux Tic va se présenter comme « une béquille pédagogique » soulageant la réalisation de certaines tâches pour recentrer l’activité sur des objectifs intrinsèques.

I- Le contexte pédagogique et la mise en œuvre

Il s’agit ici de proposer aux élèves un entraînement à l’exercice de réécriture avec une gradation dans la difficulté qui les amène peu à peu à l’autonomie. Pour ce faire, l’enseignant pourra utiliser deux applications de manière complémentaire : JCloze et WebRhubarb.

La première est un des modules du très connu Hot Potatoes et permet de créer des exercices à trous ciblant les termes devant subir une modification au vu de la consigne. Ici, c’est l’enseignant qui, préalablement à la réalisation de l’exercice, détermine les mots sur lesquels centrer la réflexion. De cette façon, il désigne à l’élève un champ d’investigation et lui permet d’être plus efficace dans son travail puisque sa réflexion ne sera pas parasitée par d’autres éléments.

La deuxième application, partiellement gratuite, propose le même type d’exercice mais sur la totalité d’un énoncé. Dans ce cas, plus de discrimination entre les mots à amender et ceux à laisser intacts. Cependant, dès qu’un terme est proposé et correct, toutes ses occurrences apparaissent dans le nouvel énoncé formé. Cette fonction soulage alors l’élève dans la multitude de tâches auxquelles il doit répondre.

On voit donc à travers ces deux courts descriptifs que si ces deux applications semblent, de prime abord, proposer le même type de travail pédagogique, il faut les envisager dans une forme de complémentarité. JCloze pourra être réservé aux prémices de l’activité ou aux élèves les plus en difficulté ; Rhubarb viendra après ou pour les élèves plus à leur aise avec cet exercice. En outre, selon les difficultés rencontrées par un élève, on pourra lui recommander soit de saisir les mots par groupe soit à l’unité pour plus de facilité.

On remarquera que ces deux applications produisent, de manière totalement transparente, des pages au format html qui sont donc aisément intégrables sur un site d’établissement ou sur un Espace Numérique de Travail (ENT). Cette caractéristique rend donc possible un travail asynchrone d’entraînement ou d’évaluation formative de la part de l’élève sur tel ou tel point de grammaire ou d’orthographe. Mais cette utilisation n’est pas la seule envisageable. Ces petits exercices peuvent très bien être employés au titre d’évaluation diagnostique soit au Tableau Blanc Interactif (TBI) soit en salle informatique.

II- Pourquoi utiliser les Tice ?

Nous l’avons précisé dans le propos liminaire, le recours aux Tic est ici envisagé comme « une béquille pédagogique » c’est-à-dire un moyen de palier ponctuellement un déficit pour pousser un élève vers une plus grande autonomie et surtout vers la réussite. Mais les Tic se justifient également par d’autres aspects.

Tout d’abord, elles placent l’élève dans une démarche d’auto-évaluation et de réajustement de ses connaissances. Il peut recommencer l’exercice autant de fois que nécessaire, bénéficier d’aides au gré de la volonté pédagogique de l’enseignant qui ainsi, en proposant ou non l’accès à une aide, gère plus facilement l’hétérogénéité de sa classe.

En outre, JCloze permet l’ajout, en regard de l’exercice, d’un texte complémentaire qui peut très bien reprendre les points essentiels du/des cours à maîtriser pour répondre à la consigne.

Comme nous l’avons mentionné préalablement, l’élève a la possibilité de saisir mot à mot ou par groupe ses réponses dans Webrhubarb. De cette façon, le logiciel s’adapte à ses capacités et se met réellement en place comme une aide à l’écriture. Par ailleurs, si l’enseignant le juge utile, il peut extraire du processus un ou plusieurs mots qui seront d’emblée fournis à l’élève. Il y a donc une modularité de l’outil qui s’adapte aux besoins de l’utilisateur.

III- Les limites de la démarche

Comme à l’accoutumée, les Tic ne constituent pas ici une fin en soi, elles ne sont qu’un outil transitoire qui doit amener un élève à maîtriser l’exercice de récriture du DNB avec un simple papier et crayon. L’enseignant doit donc absolument envisager le recours aux deux applications à la fois dans une progression annuelle et dans une complémentarité avec une situation traditionnelle d’écriture.

IV- Quelques liens utiles

Hot Potatoes et JCloze

Téléchargement : http://hotpot.uvic.ca/

Tutoriels

http://www.framasoft.net/article1590.html

http://ecolestjeanb.free.fr/hot_potatoes/accueil.html

Textoys et Webrhubarb

Téléchargement et tutoriel : http://www.cict.co.uk/textoys/index.php

Préparer le DNB sur le web

http://www.capbrevet.net/

http://www.weblettres.net/brevet/index.php?page=tests

Apedys.org

http://www.apedys.org/dyslexie/index.php?op=edito

Abc Dyslexies

http://www.abc-dyslexies.fr/

INSHEA

http://www.inshea.fr/

Agence des usages

http://www.cndp.fr/agence-usages-tice/que-dit-la-recherche/les-sites-web-pl...

Académie de Poitiers

http://ww2.ac-poitiers.fr/ecoles/spip.php?rubrique28

ARTA

http://www.arta.fr/

Dys-moi, le blog des dys

http://dysmoi.over-blog.com/

Académie de Marseille

www.maitrise-de-la-langue.ac-aix-marseille.fr/mlangue/spip.php

Examens et handicap

http://eduscol.education.fr/cid52447/presentation.html

DNB et handicap

www.education.gouv.fr/cid53908/mene1026448c.html

V- Validation du socle commun

Compétence 1 :

  • Reproduire un document sans erreur et avec une présentation adaptée
  • Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire appel à des outils variés pour améliorer son texte

Compétence 4 :

  • Utiliser les logiciels et les services à disposition

Compétence 7 :

  • Savoir s’autoévaluer et être capable de décrire ses intérêts, ses compétences et ses acquis
  • Identifier ses points forts et ses points faibles dans des situations variées
Mise à jour : 25 février 2012