Visuel du bouquet de services académiques

Lettres et Histoire Géographie

Vous êtes ici : Accueil > Lettres > Ressources locales >

Strapontin - Maison de la Culture d’Amiens

Numéro du 2°trimestre 2011-2012, réalisé par Jean Courtin et Delphine Petit (Service éducatif), précieux outil dans lequel vous trouverez toutes les informations et pistes de travail pédagogiques autour de notre programmation, allant jusqu’aux vacances de printemps.

Strapontin 2011-2012.2 format PDF - 1.9 Mo

2012 : Éclectisme ! Pour un début d’année qui pétille et qui chahute notre routine hivernale : Tendance ! Ainsi danseront Tero Saarinen, impressionnant chorégraphe et interprète du Sacre du printemps, endossant le costume à l’identique (ou presque) du mythique Blue Lady de Carolyn Carlson ; le collectif Berlin ou encore le duo Amaraoui/ Burner dans une nouvelle expérimentation chorégraphique. Autre ravissement, initiatique et poétique, celui que nous propose Bartabas dans Le centaure et l’animal, une relecture des Chants de Maldoror de Lautréamont. Un spectacle aussi exigeant et âpre que le texte de Ducasse. De quoi encore réveiller nos sens endormis : une soirée cabaret nous attend avec Phillippe Duquesne (ex-Deschiens), chantant Gainsbourg, « Par hasard et pas rasé ». Autre expérience mêlant musique et théâtre : Jacques Gamblin, phraseur éthéré et invétéré nous livrera sa création jazzant avec les mots, à mi-chemin entre la lecture et le concert. Éclectisme, avez-vous dit ? Ainsi se côtoieront ce deuxième trimestre les musiques du Maghreb et le jazz avec la présence, le temps d’une soirée de Michel Portal et d’Erik Truffaz. Avant que d’écouter les compositions des grands maîtres russes choisis par Arie van Beck et l’Orchestre de Picardie ou le récital de la mezzo-soprano, Jennifer Larmore… Au théâtre ce soir...
Metteurs en scène de renom, Philippe Adrien, Eric Lacascade et Olivier Py nous proposent leur vision d’un classique de la littérature dramatique. Le premier s’attaquant à Feydeau, le deuxième au Tartuffe de Molière et le dernier à Shakespeare. Trois relectures de grands génies dramatiques à découvrir lors de ce trimestre. Autre découverte, celle de Chocolat clown nègre, création de Gérard Noiriel et de Marcel Bozonnet, dont la compagnie est en résidence à la Maison de la Culture. Le spectacle, entre cirque, danse, théâtre et vidéo retrace l’histoire du célèbre —et oublié— Chocolat, premier clown noir. L’historien-dramaturge, spécialiste de l’immigration s’allie au metteur en scène pour créer une pièce foisonnante, nourrissant une réflexion sur le racisme et la difficile intégration en cette fin de … XIXe siècle.

A vos réservations donc !

Le service éducatif Jean Courtin et Delphine Petit

2 place Léon Gontier
80006 Amiens cedex 1
standard +33(0)3 22 97 79 79

Mise à jour : 13 janvier 2012