Lettres et Histoire Géographie

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > La page des inspecteurs >

Sommaire

{{La lettre de rentrée 2018}} || {{Pour le DNB, série professionnelle le nouveau programme d’EMC }} : || http://cache.media.education.gouv.fr/file/30/73/4/ensel170_annexe_985734.pdf Chères collègues et chers collègues, Nous souhaitons la bienvenue à tous les professeurs qui entrent dans notre académie, en particulier les lauréats de concours que nous félicitons pour leur réussite. Cette année encore, nous saluons tout particulièrement, l’engagement des tuteurs auprès des stagiaires, ainsi que celui des formateurs investis dans la formation initiale et continue des PLP Lettres Histoire/Géographie/EMC. Ces missions essentielles soutiennent l'évolution et le rayonnement de nos disciplines, augmentent la plus-value de nos pratiques pédagogiques. Nous vous rappelons {{les résultats académiques aux examens de la session de juin 2018.}} || Nous soulignons la qualité d’investissement de chacun d’entre vous lors des corrections et des interrogations. Une nouvelle fois, cette session d’examens s’est très bien déroulée. Le professionnalisme dont vous faites preuve permet l’évaluation équitable de l’ensemble des candidats. Lors des enquêtes nationales et académiques, nous ne manquons pas de tenir compte des éléments que vous nous communiquez à ce sujet. Un de nos objectifs communs cette année sera de consolider les compétences des élèves pour améliorer leurs résultats, notamment en maîtrise de la langue. A cet effet, un test national sera dédié aux élèves de Seconde de lycée en français. Il sera complété, conformément à vos attentes, par un test académique de lecture en 3ème Prépa Pro et en première année de CAP. L’enjeu est de réaliser un accompagnement des établissements, des équipes pédagogiques, au plus près des besoins de tous les entrants en LP. Dans un contexte d'hétérogénéité croissante de nos classes, il est précieux pour chacune des équipes pédagogiques de s’emparer de ce positionnement élève au service de la réflexion disciplinaire et interdisciplinaire. Le concours du correspondant « illettrisme » est à ce titre devenu incontournable. A l’aube de la transformation de la voie professionnelle, vous portez déjà la pédagogie de projets dans l’esprit collaboratif de la co-intervention. Aidés de votre expertise et des ressources nationales, nous écrirons ensemble les parcours professionnels et citoyens de nos élèves. Il s’agira également d’étendre la réflexion sur la place que peuvent occuper nos disciplines dans l’orientation et la réussite des élèves de baccalauréat professionnel en BTS, mais aussi dans les différents parcours (Parcours citoyen, Avenir, PEAC, Santé). La rentrée 2018 poursuit l'application des nouvelles modalités d'inspection avec les [P.P.C.R->http://www.education.gouv.fr/cid118572/rendez-vous-carriere-modeemploi.html]. (Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations). Le cadre organisationnel et le protocole définitif sont disponibles sur le site du ministère : http://www.education.gouv.fr/cid118572/rendez-vous-carriere-modeemploi.html En dehors des rendez-vous de carrière, nous serons présents avec nos chargés d’aide à l’inspection pour un accompagnement individuel et collectif. Cet accompagnement pourra être initié par les personnels d'inspection ou de direction ou à votre demande. Ses objectifs sont de consolider et de développer les compétences professionnelles, de remédier aux difficultés rencontrées dans le cadre des pratiques pédagogiques, d’accompagner un projet professionnel. QUELQUES RAPPELS : {{[Certification intermédiaire seconde et CAP->http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=111238]}} : Les élèves qui passent le CAP comme diplôme intermédiaire dans le cadre de la formation au baccalauréat professionnel sont concernés par la mesure définie dans la circulaire du 29 mars 2016 : « il sera mis fin, à partir de l’année 2016-2017, à toute évaluation en Seconde, l’évaluation étant reportée en Première, selon les modalités suivantes : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=111238 a.2) Candidats suivant une formation conduisant au baccalauréat professionnel L'épreuve de français et d'histoire-géographie-enseignement moral et civique se déroule en première professionnelle ; elle est constituée d'une situation d'évaluation comprenant deux parties : une partie écrite en français, une partie orale en histoire-géographie-enseignement moral et civique. •{{ Première partie (français)}} Le candidat répond par écrit, sur un texte fictionnel qui constitue le point de départ de la situation d'évaluation, à des questions de vocabulaire et de compréhension. Il rédige ensuite une production écrite réalisée en trois étapes. Cette situation d'évaluation s'inscrit dans le calendrier d'une séquence. Dans la première étape, le candidat rédige, à partir d'un texte fictionnel, une production qui soit, fait intervenir un changement de point de vue, soit donne une suite au texte, soit en change la forme (mise en dialogue à partir d'un récit, portrait d'un personnage à partir de vignettes de bande dessinée, etc.). Dans la deuxième étape, le candidat reprend sa production initiale à partir de nouvelles consignes, ou d'une grille de correction, ou à l'aide d'un nouveau support textuel, ou d'un didacticiel d'écriture, etc. ; cette étape est individuelle ou collective. Dans la troisième étape, le candidat finalise sa production, notamment à l'aide du traitement de texte lorsque cela est possible. Les quatre séances, d'une durée d'environ quarante minutes, s'échelonnent sur une durée de trois semaines au plus. •{{ Deuxième partie (histoire - géographie - enseignement moral et civique)}} Le candidat se présente à l'épreuve avec deux dossiers, l'un en histoire, l'autre en géographie (constitués individuellement ou par groupe) comprenant chacun trois ou quatre documents de nature variée (textes, images, tableaux de chiffres, cartes...). Pour chaque dossier, ces documents sont accompagnés d'une brève analyse en réponse à une problématique relative à la situation historique ou géographique. Dans les deux disciplines, les documents concernent un des thèmes généraux du programme étudiés dans l'année. Un de ces documents comporte une dimension civique en lien avec le programme d'enseignement moral et civique. L'épreuve orale, d'une durée de 20 minutes au maximum, porte sur les deux dossiers. Dans un premier temps, le candidat présente un des deux dossiers, déterminé par tirage au sort. Cette présentation est suivie d'un entretien au cours duquel le candidat justifie ses choix et répond à des questions sur ce dossier. Des questions lui sont ensuite posées sur le second dossier. Pour le [DNB, série professionnelle le nouveau programme d’EMC ->http://cache.media.education.gouv.fr/file/30/73/4/ensel170_annexe_985734.pdf]: http://cache.media.education.gouv.fr/file/30/73/4/ensel170_annexe_985734.pdf Nous vous souhaitons à toutes et tous une excellente année scolaire. Avec nos plus cordiales salutations,

La lettre de rentrée des IEN Lettres-Histoire-Géographie - Septembre 2018

M. Jean-Pascal DUFLOS et M. Régis SIGNARBIEUX, IEN Lettres-Histoire-Géographie

La lettre de rentrée 2018

format PDF - 289.4 ko

Pour le DNB, série professionnelle le nouveau programme d’EMC  :

format PDF - 171 ko

http://cache.media.education.gouv.fr/file/30/73/4/ensel170_annexe_985734.pdf

Chères collègues et chers collègues,

Nous souhaitons la bienvenue à tous les professeurs qui entrent dans notre
académie, en particulier les lauréats de concours que nous félicitons pour leur
réussite.

Cette année encore, nous saluons tout particulièrement, l’engagement des tuteurs
auprès des stagiaires, ainsi que celui des formateurs investis dans la formation initiale et continue des PLP Lettres Histoire/Géographie/EMC. Ces missions essentielles soutiennent l’évolution et le rayonnement de nos disciplines, augmentent la plus-value de nos pratiques pédagogiques.

Nous vous rappelons les résultats académiques aux examens de la session de juin 2018.

Nous soulignons la qualité d’investissement de chacun d’entre vous lors des
corrections et des interrogations. Une nouvelle fois, cette session d’examens s’est
très bien déroulée. Le professionnalisme dont vous faites preuve permet l’évaluation
équitable de l’ensemble des candidats. Lors des enquêtes nationales et
académiques, nous ne manquons pas de tenir compte des éléments que vous nous
communiquez à ce sujet.

Un de nos objectifs communs cette année sera de consolider les compétences des
élèves pour améliorer leurs résultats, notamment en maîtrise de la langue.

A cet effet, un test national sera dédié aux élèves de Seconde de lycée en français.
Il sera complété, conformément à vos attentes, par un test académique de lecture
en 3ème Prépa Pro et en première année de CAP.

L’enjeu est de réaliser un accompagnement des établissements, des équipes
pédagogiques, au plus près des besoins de tous les entrants en LP. Dans un
contexte d’hétérogénéité croissante de nos classes, il est précieux pour chacune des
équipes pédagogiques de s’emparer de ce positionnement élève au service de la
réflexion disciplinaire et interdisciplinaire. Le concours du correspondant « illettrisme » est à ce titre devenu incontournable.

A l’aube de la transformation de la voie professionnelle, vous portez déjà la
pédagogie de projets dans l’esprit collaboratif de la co-intervention. Aidés de votre
expertise et des ressources nationales, nous écrirons ensemble les parcours
professionnels et citoyens de nos élèves.

Il s’agira également d’étendre la réflexion sur la place que peuvent occuper nos
disciplines dans l’orientation et la réussite des élèves de baccalauréat
professionnel en BTS, mais aussi dans les différents parcours (Parcours
citoyen, Avenir, PEAC, Santé).

La rentrée 2018 poursuit l’application des nouvelles modalités d’inspection avec les
P.P.C.R. (Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations).
Le cadre organisationnel et le protocole définitif sont disponibles sur le site du
ministère : http://www.education.gouv.fr/cid118572/rendez-vous-carriere-modeemploi.html

En dehors des rendez-vous de carrière, nous serons présents avec nos chargés
d’aide à l’inspection pour un accompagnement individuel et collectif.
Cet accompagnement pourra être initié par les personnels d’inspection ou de
direction ou à votre demande. Ses objectifs sont de consolider et de développer les
compétences professionnelles, de remédier aux difficultés rencontrées dans le cadre
des pratiques pédagogiques, d’accompagner un projet professionnel.

QUELQUES RAPPELS :

Certification intermédiaire seconde et CAP :

Les élèves qui passent le CAP comme diplôme intermédiaire dans le cadre de la
formation au baccalauréat professionnel sont concernés par la mesure définie
dans la circulaire du 29 mars 2016 : « il sera mis fin, à partir de l’année 2016-2017, à toute évaluation en Seconde, l’évaluation étant reportée en Première, selon les
modalités suivantes :

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=111238

a.2) Candidats suivant une formation conduisant au baccalauréat professionnel
L’épreuve de français et d’histoire-géographie-enseignement moral et civique se
déroule en première professionnelle ; elle est constituée d’une situation d’évaluation
comprenant deux parties : une partie écrite en français, une partie orale en histoire-géographie-enseignement moral et civique.

Première partie (français)

Le candidat répond par écrit, sur un texte fictionnel qui constitue le point de départ de la situation d’évaluation, à des questions de vocabulaire et de compréhension. Il
rédige ensuite une production écrite réalisée en trois étapes. Cette situation
d’évaluation s’inscrit dans le calendrier d’une séquence.

Dans la première étape, le candidat rédige, à partir d’un texte fictionnel, une
production qui soit, fait intervenir un changement de point de vue, soit donne une
suite au texte, soit en change la forme (mise en dialogue à partir d’un récit, portrait
d’un personnage à partir de vignettes de bande dessinée, etc.).
Dans la deuxième étape, le candidat reprend sa production initiale à partir de
nouvelles consignes, ou d’une grille de correction, ou à l’aide d’un nouveau support
textuel, ou d’un didacticiel d’écriture, etc. ; cette étape est individuelle ou collective.
Dans la troisième étape, le candidat finalise sa production, notamment à l’aide du
traitement de texte lorsque cela est possible.
Les quatre séances, d’une durée d’environ quarante minutes, s’échelonnent sur une
durée de trois semaines au plus.

Deuxième partie (histoire - géographie - enseignement moral et civique)

Le candidat se présente à l’épreuve avec deux dossiers, l’un en histoire, l’autre en
géographie (constitués individuellement ou par groupe) comprenant chacun trois ou
quatre documents de nature variée (textes, images, tableaux de chiffres, cartes...).
Pour chaque dossier, ces documents sont accompagnés d’une brève analyse en
réponse à une problématique relative à la situation historique ou géographique.
Dans les deux disciplines, les documents concernent un des thèmes généraux du
programme étudiés dans l’année.
Un de ces documents comporte une dimension civique en lien avec le programme
d’enseignement moral et civique.
L’épreuve orale, d’une durée de 20 minutes au maximum, porte sur les deux dossiers.
Dans un premier temps, le candidat présente un des deux dossiers, déterminé par
tirage au sort. Cette présentation est suivie d’un entretien au cours duquel le candidat justifie ses choix et répond à des questions sur ce dossier. Des questions lui sont ensuite posées sur le second dossier.

Pour le DNB, série professionnelle le nouveau programme d’EMC :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/30/73/4/ensel170_annexe_985734.pdf

Nous vous souhaitons à toutes et tous une excellente année scolaire.

Avec nos plus cordiales salutations,

Mise à jour : 24 janvier 2019