Visuel du bouquet de services académiques

Lettres et Histoire Géographie

Sujet de l’épreuve de français session juin 2008

Étienne est un jeune garçon qui fait le fier au collège. Pensez-vous, ses parents l’emmènent aux États-Unis pendant les vacances de Pâques ! Malheureusement pour lui, quelques jours avant le départ, les parents décident d’y aller seuls :
« … ils avaient besoin de se retrouver un peu seuls tous les deux, que j’étais trop jeune, que j’aurais du mal à me remettre du décalage horaire, et patati, et patata… »
Ce n’est pas toujours drôle la vie pour un garçon qui prend la direction de la Lozère à la place de celle des States ! Bon, seule consolation, il sera chez son oncle préféré, un certain Patrick. En même temps, il n’a qu’un oncle…
Deux semaines en Lozère, hors saison, à marcher, faire du canoë, errer comme une âme en peine… et même faire la tête à son oncle ! Quel drame !
Tout va basculer dans l’aventure la plus terrible et la plus surprenante, quand, lors d’une balade sur l’Allier, ils sont surpris par une pluie dense et dangereuse…

Perte de connaissance de Patrick qui tombe à l’eau, coup sur la tête d’ Étienne qui se retrouve sur une petite île de la rivière et imbroglio infernal qui met en danger le jeune homme…

Il faut dire que lui qui voulait l’aventure est particulièrement gâté. Seul inconvénient, c’est qu’il ne pourra pas se vanter au près des autres de ses exploits qui resteront confidentiels. Mais ce qui est certain c’est qu’il va courir, se cacher, « emprunter » vélo, vélo-rail, casse-croute…

Car l’histoire dans laquelle nous entraine François Librini n’est pas une histoire policière simple : magouilles financières, chantage, trafic d’armes, détournement d’argent, jeu d’influences politiques, tendances maffieuses, forces de l’ordre dévoyées… Autant de choses qui n’existent plus depuis longtemps en France… On aurait dit, dans d’autres temps, barbouzes et officines en tout genre…

Mise à jour : 31 janvier 2012