Lettres et Histoire Géographie

Vous êtes ici : Accueil > Lettres > Examens > BAC PRO >

Bac pro - Epreuve d’examen au BO

Mise à jour : 25 janvier 2012

Bulletin officiel n°20 du 20 mai 2010
Baccalauréat professionnel
Modalités d’évaluation du français et de l’histoire, géographie et éducation civique

"Article 1 - L’examen du baccalauréat professionnel comporte une épreuve de français, histoire, géographie et éducation civique affectée d’un coefficient 5.
Cette épreuve est divisée en deux sous-épreuves correspondant chacune à une unité :

  • une sous-épreuve de français affectée d’un coefficient 2,5 ;
  • une sous-épreuve d’histoire, géographie et éducation civique affectée d’un coefficient 2,5.
    Les modalités d’évaluation de ces disciplines dans les différentes spécialités de baccalauréat professionnel sont définies en annexe au présent arrêté.

Article 2 - Cette épreuve est évaluée sous forme ponctuelle, sauf pour les candidats en formation professionnelle continue dans un établissement public habilité à pratiquer intégralement le contrôle en cours de formation.

Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de la session d’examen 2012.

Article 4 - Le directeur général de l’enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 13 avril 2010
Pour le ministre de l’Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,
et par délégation,
Le directeur général de l’enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer"

"Annexe
I - Français
Évaluation sous forme ponctuelle - durée 2 h 30

Support : un corpus de textes et documents (2 à 3) référé à l’un des objets d’étude de l’année de terminale.

Première partie : compétences de lecture (10 points)
1) Question portant sur le corpus : « Présentation du corpus »
Le candidat rédige quelques lignes (de 3 à 6 environ) pour présenter les relations que les documents proposés dans le corpus entretiennent entre eux.
2) Question(s) portant sur un ou des documents du corpus : « Analyse et interprétation »
Le candidat analyse un ou deux effets d’écriture (inscrits dans le libellé de la ou des deux questions) et en propose une interprétation.
Deuxième partie : compétences d’écriture (10 points)
Dans le libellé du sujet une question est posée en lien avec le corpus proposé en première partie.
Le candidat répond à cette question en une quarantaine de lignes et de façon argumentée."

Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services