Visuel du bouquet de services académiques

Lettres et Histoire Géographie

Sujet d’essai - Bac pro - Histoire-Géographie Education civique

Sujets "zéro" pour la nouvelle épreuve du bac pro
Sous-épreuve Histoire Géographie Education civique
Première session : juin 2012

Ces sujets d’essai ont pour objectif de montrer quelques-unes des formes que pourra prendre cette épreuve dans les années à venir. On ne sera donc pas étonné de la diversité des formes proposées, celles-ci n’étant bien entendu pas exclusives.

Sujets d’essai - Bac pro Hist&Géo EC format PDF - 458.3 ko

Deux examens se succédant à un an d’intervalle – le BEP rénové et le bac – il est nécessaire et qu’il y ait une différenciation de niveau, et que ces sujets demeurent accessibles, d’autant qu’ils sont destinés à valider un enseignement disciplinaire à vocation culturelle et civique.
Les épreuves comportent trois parties. Elles sont variées, mais demandent de manière systématique des réponses organisées et structurées, qui s’appuient sur des connaissances maîtrisées et un vocabulaire approprié.
A chaque partie est attribué un nombre de points qui ne doit pas être décomposé. L’échelle de notation utilisée doit être très large et doit valoriser les bonnes copies.
La première partie offre deux sujets au choix qui portent soit sur les sujets d’étude d’histoire soit sur les sujets d’étude de géographie. Elle peut comporter une question unique, ou plusieurs questions. Dans le cas de questions uniques, une consigne peut expliciter les éléments attendus. Pour rompre avec une certaine utilisation du document – source exclusive d’information par prélèvement – les sujets d’essai ne comportent pas de document « illustratif » pour cette première partie. Ceci n’engage pas les concepteurs des sujets pour les années à venir.
La deuxième partie qui concerne l’éducation civique peut ou non s’appuyer sur un ou des documents, illustration d’un propos ou point de départ d’une réflexion. Le sujet peut amener le candidat à une réflexion argumentée s’appuyant sur les valeurs de citoyenneté.
La troisième partie porte sur les deux situations d’un même sujet d’étude de la discipline qui n’a pas été l’objet de la première question, les élèves ayant obligatoirement traité une d’entre elles en cours. Elle se présente comme l’analyse d’un ou deux documents de référence, qui doivent être étudiés dans leur globalité, en les remettant dans le contexte de leur auteur et de leur époque pour l’histoire, de leur origine et de leur espace pour la géographie. Un questionnement simple guide le candidat dans cette analyse.

Mise à jour : 24 décembre 2011